Import de marchandises via un autre pays européen

Vous faites peut être déjà de l'import...Avez-vous déjà songé à passer par un autre pays européen ? Y a t-il des avantages à procéder ainsi ?

Import de marchandises via un autre pays européen

De quels types d'importation est-il question ?

Nous traitons la question d'import international depuis l'extérieur de l'union européenne vers celle-ci (plus précisément vers la France par exemple).

Nous abordons ici principalement la question des imports de containers. Cela peut aussi se faire pour du groupage voir de l'aérien, libre à vous de faire vos calculs pour l'intérêt que cela a. Il n'est en revanche pas question d'express ou de livraison porte à porte pour lesquels la question ne se pose pas.

Rappel pour en savoir plus sur les différents types d'expédition : cet article.

Ainsi, y a t'il des avantages à passer par un pays européen tiers avant l'arrivée de sa marchandise en France par exemple ?

Passer par un autre pays européen, quels intérêts ?

Lorsque vous importez, beaucoup de frais se retrouvent entre le moment où votre marchandise quitte le fournisseur et celui où elle arrive à bon port, c'est à dire entre vos mains (disons en France dans votre entrepôt).

Frais de transport

Sur le transport en tant que tel, les économies sont généralement faibles. Au niveau maritime, les différences si votre marchandise arrive au Havre ou Anvers au niveau transport (surtout si la provenance est la Chine par exemple) sera vraiment minime. Sur l'aérien, il peut arriver d'avoir des différences un peu plus importantes (suivant les liaisons aériennes et les aéroports). Cependant, ne vous attendez pas à économiser sur ce point en important par le biais d'un pays européen tiers.

Frais de douane

Avec le Taric les frais de douane, je parle ici de la taxe sur vos produits, sont unifiés. Vous ne gagnerez rien à passer par un autre pays de l'union européenne.
Je n'ai jamais pris le temps de vérifier les différences des frais douaniers (au niveau des positions par exemple). Ce sont des frais minimes, donc encore une fois, très faible intérêt sur ce point.

TVA

C'est un des points qui peut se révéler intéressant pour certains. Etant dans l'union européenne, muni de votre numéro de TVA intra communautaire, vous ne paierez pas de TVA. Oui la TVA n'est qu'une avance vu que vous la récupérerez (selon vos déclarations). Mais vous pouvez être dans certains cas où l'avance de TVA ne vous arrange pas du tout. Admettons que vous importez des marchandises pour constituer votre stock initial, sortir 5 ou 10000€ de TVA peuvent faire une différence notable.

Contrôle de douane

Pour en avoir subi plusieurs, oui la France est tatillonne au niveau de la douane (surtout porturaire) quand d'autres pays le sont beaucoup moins. Alors bien entendu, si votre profil n'est pas connu dans le pays tiers (je veux dire par là que c'est votre première importation), les douanes peuvent se poser des questions sur la raison de votre déclaration chez eux et passer votre container au scanner (dans un premier temps). D'autant plus si la destination finale de la marchandise est plus éloignée de ce point d'entrée que d'un autre, ce qui pourrait paraitre suspect.

Cependant, il est clair pour moi que la douane francaise ainsi que les marques (si vous êtes sujets à des produits où la contrefaçon peut sévir) font bien plus de zèle en France que dans les autres pays.

Et dans ce cas les frais peuvent être importants et seront tous à la charge de votre société. Peu importe si vous êtes dans votre droit ou non, vous paierez l'addition.

Déclarant en douane et livraison finale

Vous pouvez trouver des déclarants en douane avec un rapport qualité/prix correct en France. Cependant, cela ne vous coutera pas forcément plus cher ailleurs (même en faisant plus de kilomètres pour la livraison finale). Cela me revenait moins cher de faire dédouaner à Anvers et livraison Paris que la même chose au Havre. Mais encore une fois nous ne parlons que de centaines d'euros maximum sur ce point.

Retour d'expériences

J'ai effectué de nombreuses importations. En France bien évidemment et en passant par d'autres pays comme la Belgique, la Suisse ou encore des choses plus suspectes via les pays de l'est et arrivant directement dans des entrepôts parisiens.

Si votre marchandise est assurée de ne rencontrer aucun problème en douane, et que l'avance de TVA n'est pas un souci pour vous, passez en France directement. Moins d'embêtements et à moins que vous soyez très proches d'un autre pays, vous n'économiserez rien en faisant la procédure d'importation dans un pays tiers.

En revanche, si vous avez des marchandises qui peuvent être litigieuses à quelque niveau que ce soit, vous aurez certainement moins de problèmes ailleurs, et cela signifie une facture bien moins salée à l'arrivée.