Prendre de l'altitude

L'importance de prendre de la hauteur sur son activité

Prendre de l'altitude

Un regard nouveau

Les entrepreneurs sont souvent le nez dans le guidon. Nous sommes pris dans notre activité et malheureusement également dans toutes les choses annexes à notre business.

Dans tous les cas, il en résulte souvent un agenda très chargé et un quotidien qui prend souvent le pas sur la partie pilotage et anticipation. L'ennui avec ça c'est que vous ne faites plus évoluer correctement votre entreprise. Selon moi, un business qui n'évolue pas (structure, stratégies, ...) est un business qui meurt à petit feu. Même si ce que vous faites au quotidien fait que votre chiffre se maintient, voir même progresse, ce sont des actions trop faibles sur le long terme.

C'est pour cette raison qu'il faut savoir prendre du recul et s'efforcer à sortir de son quotidien pour voir son activité sous un angle différent.

Cette démarche est l'une des plus importantes pour un entrepreneur. En vous coupant de votre quotidien et en prenant une vue plus macro que micro, vous allez vous rendre compte de problèmes plus profonds et vos décisions deviendront bien plus puissantes que les choses que vous faites dans votre quotidien. En effet, cela affectera votre structure sur le long terme et les bénéfices de cette action peuvent être quasi inestimable.

Si vous avez vu le film le fondateur (sur McDonald's mais bien sûr cela fonctionne si vous connaissez l'histoire de ce business) il y a un parfait exemple pour illustrer ce propos. Le moment où on lui fait réaliser que son business n'est pas le hamburger mais l'immobilier. Evidemment, ce cas est extrême car nous n'aurons, pour la majorité, pas un tel changement dans nos activités. Mais pourquoi il y a eu ce déclic ? Simplement car il a pris de l'altitude par rapport à son quotidien pour prendre le temps de se demander quel problème fondamental se posait à son business.

Et je vous assure que sans partir si loin, vous allez trouver des points à changer qui vont modifier votre quotidien au sens large et l'horizon de votre entreprise. Prenez le temps d'étudier votre business en profondeur, ce qui fonctionne bien et moins bien et surtout ce qui peut être optimisé. Peut être devez vous stopper une branche de votre activité trop consommatrice de temps par rapport à son bénéfice, peut être devez-vous vous diriger vers une autre clientèle, peut être que l'organisation au sein de votre société pourrait être améliorée, etc. Il y a tellement de leviers à activer que vous ne pouvez pas rester trop longtemps sans jeter un oeil dans le rétroviseur et surtout sur l'horizon.

N'hésitez pas d'ailleurs à remettre en question, de temps à autre, même les fondements de votre société. Ne vous interdisez rien, car rien n'est totalement figé. Il vaut mieux se rendre compte d'erreurs tardivement que rester coincer dans une impasse.

Le lâcher prise

Je ne vais pas aborder la question du lâcher prise comme on l'entends généralement dans le business. C'est davantage pour inciter au lâcher prise immédiat. Si ce dont j'ai parlé auparavant vous parait être un concept lointain et que vous n'avez jamais réellement pris le temps de prendre de l'altitude, c'est le moment de le faire.

D'autant plus, si vous vous sentez déborder et que malgré les heures de travail que vous enchainez, les résultats ne sont pas autant au rendez-vous qu'ils devraient l'être. Dans ce cas, lâchez votre quotidien immédiatement (ou à une très courte échéance). Donnez vous quelques jours si possible pour souffler et vider votre esprit de ce quotidien. Donnez des consignes à vos employés si vous en avez, prévenez vos clients et partenaires pour les échéances proches...bref faites les actions nécessaires pour vous donner quelques jours de répit même si cela doit vous coûter un petit peu (et vous pourriez être surpris par le fait que rien ne change durant votre absence).

Une fois votre esprit sorti de cette pression quotidienne, revoyez votre business depuis le début. Les très grandes lignes d'abord, étudiez vos positions, ce qui fonctionne bien ou pas, ce qui est rentable ou non, là où vous perdez du temps (vous ou votre équipe)...Tous ces points fondamentaux que l'on prends trop facilement pour acquis alors qu'ils vous amènent peut être dans une mauvaise direction, ou qu'avec l'expérience vous avez maintenant assez de recul pour voir que vous vous êtes trompés quelque part.

J'ai la chance de voyager assez souvent (tous les 3 mois maximum je suis dans un autre pays) et ce sont des moments qui me permettent dans tous les cas de changer complètement mon point de vue. Au niveau business c'est un boost que je juge quasi inestimable. Ce dont je me suis rendu compte, est que lorsque j'arrive dans un pays, d'une part je vois mon activité sous un oeil totalement différent (avec cette vue plus macro) et donc je suis plein d'énergie pour faire des changements en profondeur que je commence à mettre en oeuvre.

Après 2 mois environ à la même place, petit à petit mon quotidien reprends le dessus et de rechanger d'endroits me permets de refaire ce travail. Cela m'apporte aussi un regard plus ouverts. Evidemment, lorsque vous voyagez (d'autant plus si ce sont des pays un peu lointains avec des approches et cultures très différentes), cela vous apporte aussi des idées nouvelles, que vous n'auriez peut être pas eu autrement.

J'ai même eu ce regard lors de mes derniers voyages en Chine. Auparavant, aucun réel concept stratégique ou commercial ne m'est apparu en Chine. J'ai beau y voyager depuis plus de 15 ans, je ne pouvais réellement tirer un bénéfice à ce niveau avant (chose que l'on peut facilement faire avec des pays comme le Japon ou les USA). La Chine a tellement changé durant ces années, et j'ai envie de dire que la France est tellement restée statique, que la Chine me parait maintenant plus évoluée à bien des égards.

Je ne vais pas m'étendre plus sur le sujet car c'est vraiment personnel mais je souligne juste que le voyage fonctionne formidablement bien pour moi à ce niveau et m'impose un bol d'air qui ne peut être que bénéfique.

S'imposer une règle

Si vous avez compris l'intérêt de ce travail de changement de focales, vous aurez compris qu'il est nécessaire de s'imposer une règle afin d'être certain de vous imposer cette mise en perspective régulièrement.

Comme je le disais précédemment, n'étant pas forcément le meilleur élève en la matière, de mon côté les voyages m'aident énormément sur ce point. M'obliger à faire ce travail nécessaire au minimum tous les 3 mois. De mon point de vue, 3 mois est un maximum. Idéalement il faudrait faire cela mensuellement ou tous les 2 mois (cela dépend évidemment de votre activité et des changements que vous entreprenez). Vous pouvez aussi vous dire que vous faites de petits points mensuellement (moins d'une journée) mais un plus gros tous les 3 ou 4 mois. L'essentiel étant d'en faire régulièrement et de vraiment pouvoir détacher son esprit du quotidien pour étudier la situation du ciel.

Je vous pousse vraiment à ne pas négliger cette action en tous cas, elle devrait pouvoir trouver sa place dans vos règles d'or car c'est indispensable au bon développement de vos activités mais aussi de vos compétences en tant qu'entrepreneur.