Votre niveau en business

Le business est une matière à part entière. Quel est votre niveau ? Comment évoluer ?

Votre niveau en business
Cette matière n'est pas apprise à l'école

Le business, une matière à part entière ?

Vous pouvez avoir des prédispositions ou des traits de caractères qui favorisent l'entrepreneuriat. Mais même si vous avez un profil parfait, vous allez devoir apprendre...beaucoup.

A l'inverse, comme certains ne seront jamais bons en mathématiques ou en sport à moins de s'y investir énormément, il est tout à fait possible que votre profil soit difficilement compatible avec cette matière.

Les entrepreneurs passent très souvent par les mêmes étapes de compréhension du "business". Bien sûr, certains entrepreneurs peuvent être bien plus pointus sur certains sujets et néophytes sur d'autres mais globalement c'est comme si l'on pouvait définir une moyenne générale à chaque entrepreneur.

Lorsque je parle "business" avec des entrepreneurs, il est assez facile de cerner leur niveau global en la matière. Et forcément, si ces derniers ont un niveau supérieur au mien, je m'en rends compte rapidement. Cela doit être le cas pour tous ceux qui ont acquis un minimum de connaissances dans le business.

Ce qui est intéressant est que, comme avec n'importe quel sujet, on se rend compte que l'on a jamais fini d'apprendre.

Me concernant, ayant débuté jeune (cela a certainement une incidence), je m'intéressais quasiment uniquement aux marges et à la capacité de vente. Je voyais la plupart des "grandes" entreprises comme engluées dans leurs systèmes, leurs process de travail, etc. 

Aujourd'hui, après plus de 15 ans d'expérience à mon compte et ayant essayé pendant longtemps de tout faire par moi même, je juge que ma compréhension de la matière a grandement évoluée. Mais pour se faire j'ai perdu beaucoup, et pire que tout, beaucoup d'années. Quand je regarde mon parcours, si j'avais eu certaines clés dès le début, cela l'aurait changé complètement.

Je défends l'expérience, car elle reste la meilleure méthode d'apprentissage.
Cependant, ne faites pas comme moi, élevez votre niveau autant que possible afin de directement passer de nombreuses étapes (voir éviter des échecs).

Obscur ?

Tout ca vous parait obscur ? Peut être n'avez vous pas commencé votre cheminement. Pour vous donner quelques exemples sur les profils ayant généralement encore beaucoup à apprendre, ce sont en vrac des propos qu'ils peuvent tenir :

Réussir est facile, j'ai une bonne idée faire un Uber/Airbnb/... avec moins de commission, il suffit de partir en Chine acheter plein de téléphones/ordinateurs/... pour les revendre, je vais faire une marque de vêtements en écrivant XXX dessus, je vais faire un Le bon coin avec un site plus beau, et on peut continuer ainsi indéfiniment.

Le business a bien changé, il y a maintenant tellement de chemin à parcourir, toutes les activités deviennent de plus en plus compétitives et requérant toujours plus d'expertises dans de nombreux domaines que croire que vous pourrez réussir sans de vraies connaissances, me semble totalement illusoire. Ou alors vous aurez un coup de chance, après tout, les exceptions existent toujours.

Et les écoles ?

Rien ne remplace l'expérience, et encore plus dans ce milieu. Nous connaissons ces jeunes sortant d'écoles de commerce, essayant d'appliquer les concepts fraichement appris. Dans ce cas il est difficile de leur faire entendre raison même si l'on sait qu'une entreprise n'est pas une science exacte. C'est stéréotypé mais bien une réalité.

Ceci étant, je suis convaincu que les écoles (business, commerce, management...) sérieuses apportent des principes et fondations importants à tout bon entrepreneur. J'ai déjà eu des exemples dans ce sens également.

Apprendre par l'école ou l'expérience ? Il n'y a pas un chemin exclusif. Le point crucial reste d'apprendre et de comprendre le monde qui vous entoure. L'anticipation est une clé dans la vie de l'entrepreneur (et dans la vie en générale), ne laissez pas trop de place au hasard.

Cultivez vos connaissances

La plupart du temps dans la vie d'un entrepreneur, l'apprentissage vient naturellement. Vous rencontrez un problème, vous tentez de trouver le meilleur moyen de le résoudre et par la suite vous saurez faire face à cette difficulté et la reconnaitre lorsqu'elle pointe le bout de son nez.

Malgré ça vous avez des ressources qui peuvent vous permettre de développer vos connaissances. Bien entendu les livres qui restent pour moi la source numéro une (retrouvez quelques critiques dans la rubrique ressources) de connaissances. Certains ne sont disponibles qu'en anglais, mais l'anglais commence réellement à être indispensable dans la vie d'un entrepreneur.
Dans tous les cas, c'est toujours un investissement minime pour ce qu'ils peuvent vous apporter.
J'ai moi même l'habitude de dire lorsque je lis un livre, que si il m'apporte une idée nouvelle (j'entends par là une nouvelle connaissance ou une nouvelle approche), c'est déjà bien.

A côté de cela, il y a bien évidemment des informations sur internet. Mais dans ce cas, d'une part il faut savoir trier car grâce à internet tout est accessible, c'est à dire le bon comme le mauvais. D'autre part, autant il est relativement aisé de trouver des informations sur votre activité (par le biais d'un forum par exemple), par contre lorsqu'il s'agit d'apprendre des choses pour un entrepreneur initié cela se complique. Bien sûr apprendre sur des sujets comme la fiscalité ou la comptabilité se fait sans souci si vous avez la volonté. Mais pour des sujets moins concrets, voir même non définis (vous savez que vous pouvez vous améliorer mais sur quoi ?), vous risquez de consacrer beaucoup de temps dans vos recherches.

Les entrepreneurs conseillent souvent de bien s'entourer et surtout, s'entourer de personnes qui vont vous tirer vers le haut. Forcément, vous allez apprendre bien plus à leurs contacts que vous n'allez leur apporter si votre niveau de business est inférieur aux leurs.